Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Dimensions

ARCHIVÉ - OneChip : des solutions haut de gamme

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


Une jeune entreprise d'Ottawa présente une technologie révolutionnaire qui accélérera la transmission des données et rehaussera les services vidéo, Internet et téléphoniques.

Le Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques (CCFDP-CNRC) offre des services de simulation, de conception, de fabrication, d'essai et de prototypage afin d'accélérer la commercialisation d'appareils novateurs en photonique.

Le Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques (CCFDP-CNRC) offre des services de simulation, de conception, de fabrication, d'essai et de prototypage afin d'accélérer la commercialisation d'appareils novateurs en photonique.

OneChip Photonics — une jeune entreprise d'Ottawa — lancera bientôt une technologie révolutionnaire. Elle le doit dans une large mesure aux services du Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques du CNRC (CCFDP-CNRC), important partenaire de la grappe en photonique d'Ottawa. Ce Centre qui propose des services spécialisés de prototypage et d'essai aux entreprises émergentes, pour les aider à innover dans les télécommunications optiques et d'autres branches de la photonique.

Avide de largeur de bande

OneChip Photonics mise sur la largeur de bande et le fait qu'on en veut toujours plus. En effet, qui dit bande ultra large dit transmission accélérée des données et services vidéo, internet et téléphoniques plus robustes, sans parler des applications de demain, toujours plus voraces et relayées par fibre optique.

Les fabricants actuels d'émetteurs-récepteurs optiques se butent à des obstacles qui leur interdisent d'en réduire le coût et améliorer la performance. Leurs modèles nécessitent l'assemblage de nombreuses pièces ' approche onéreuse et pétrie de faiblesses. OneChip leur propose une solution intégrée futuriste.

L'entreprise a créé une plateforme unique, brevetée, pour fabriquer les composants qui alimenteront la fibre optique jusque chez l'utilisateur. Tous les dispositifs photoniques de l'émetteur-récepteur optique sont montés sur une puce de phosphure d'indium (InP) grâce à un procédé de fabrication à haut rendement de circuits intégrés photoniques (CIP). On produira ainsi efficacement et à moindre coût les pièces optiques qui transmettront des données plus vite et de manière plus fiable.

La technologie OneChip est la seule solution de raccordement des abonnés en fibre optique totalement intégrée sur le marché. Le CIP de l'émetteur-récepteur OneChip pouvant être fabriqué par des techniques de production industrielles et emballé automatiquement, la technologie promet de propulser la « révolution de la largeur de bande » dans l'ère du circuit intégré, même pour les applications très sensibles aux coûts.

De l'idée à sa commercialisation

OneChip a été fondée vers la fin de 2005 par Valery Tolstikhin, son seul employé, qui a consacré quelque 30 années de sa vie à la recherche, au développement et à la commercialisation de dispositifs à semi-conducteurs évolué pour la microélectronique et l'optoélectronique.

Le chemin de la commercialisation débute en 2007 quand OneChip entreprend de créer sa technologie CIP. L'entreprise se tourne vers le CCFDP-CNRC d'Ottawa pour qu'il l'aide dans un des ses projets les plus audacieux. Le Centre réalise et teste un prototype de la solution optique imaginée par l'entreprise, vérifiant le bien-fondé de la théorie, ce qui lui permettra d'approcher les investisseurs. Après une démonstration réussie, l'entreprise obtient 7 millions $US en capital de risque et démarre.

Depuis, OneChip a fait appel au CCFDP-CNRC à trois autres reprises pour vérifier des concepts et l'aider à perfectionner son circuit imprimé. En recourant au Centre pour fabriquer le prototype de certains éléments fondamentaux, OneChip a réussi à faire grossir son capital de risque à 26,9 millions $ et emploie maintenant plus de 40 travailleurs hautement qualifiés.

« Le Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques s'est avéré un partenaire indispensable et fiable durant la phase initiale du prototypage et de vérification. L'importance du Centre est indéniable. Il nous a aidés à valider la technologie et à en prouver l'utilité aux investisseurs. »

Valery Tolstikhin, fondateur et directeur de la technologie, OneChip Photonics inc.

L'avantage CNRC

Le CCFDP-CNRC est la seule installation de classe commerciale fabriquant des composants photoniques au Canada. Créé pour assurer un avantage stratégique à l'industrie canadienne de la photonique, le Centre se targue d'une expertise exceptionnelle dans ce domaine, issue de l'Institut des sciences des microstructures du CNRC.

Les jeunes entreprises novatrices qui inventent des technologies photoniques ont tout à gagner en s'associant au CCFDP-CNRC. En laissant celui-ci construire leurs prototypes et valider leurs théories, elles accéderont au marché sans avoir à mettre sur pied leur propre usine. Elles illustreront leur technologie aux investisseurs et obtiendront les capitaux voulus pour franchir les premières étapes de la commercialisation. Fin

Partager