Conseil national de recherches Canada
Symbole du gouvernement du Canada
Dimensions

ARCHIVÉ - Le mot du président

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez obtenir cette information dans un autre format en communiquant avec nous.


Pierre Coulombe
Conseil national de recherches Canada

Stimuler l'innovation à l'échelle du Canada

Dans ce premier numéro de Dimensions, nous saluons les succès obtenus dans le cadre des initiatives de développement de grappes technologiques du CNRC lancées il y a presque dix ans. Une grappe technologique peut être définie comme un important regroupement d'entreprises novatrices gravitant autour d'un noyau de personnel hautement qualifié, d'infrastructures scientifiques et de ressources en R-D ' en bref, un milieu qui réunit les conditions idéales à l'innovation. La grappe joue un rôle primordial dans la recherche et l'innovation en facilitant le développement et la mise en marché des inventions.

Le CNRC poursuit 11 initiatives de développement de grappes communautaires dans des secteurs cruciaux, de la santé et des sciences de la vie aux technologies de l'information et des communications, en passant par les piles à combustible, source moins polluante d'énergie, et les infrastructures urbaines. Ces initiatives intègrent les ressources publiques, industrielles et universitaires grâce à un modèle de partenariat adaptable, qui aide les entreprises canadiennes à innover et à devenir compétitives sur le marché mondial.

Le CNRC joue un rôle clé dans l'initiative des grappes technologiques par son soutien à la recherche et son infrastructure scientifique, mais aussi en facilitant la création de partenariats locaux, nationaux et internationaux, en donnant accès à un financement ciblé et à des connaissances scientifiques et technologiques spécialisées, et en partageant son expertise en commercialisation et en transfert de la technologie.

Les résultats obtenus au cours de la dernière décennie sont impressionnants :

  • Rien qu'en 2008-2009, les initiatives ont donné lieu à 114 accords de collaboration ' d'une valeur estimée à 74,3 millions de dollars.
  • La grappe des piles à combustible et des technologies de l'hydrogène de Vancouver assure maintenant 70 % des emplois connexes au Canada.
  • De 2005 à 2008, la grappe en technologies de l'information et en affaires électroniques du Nouveau-Brunswick a enregistré une croissance de 28 % au niveau de l'emploi, avec la création de 30 000 postes dans les régions, ce qui a injecté plus de 3 milliards de dollars dans l'économie canadienne.
  • Les investissements dans la grappe des technologies biomédicales de Winnipeg ont engendré neuf entreprises dérivées et organismes d'aide à la commercialisation, pour une capitalisation de 300 millions de dollars.

Je suis persuadé que par son engagement soutenu dans le développement des grappes technologiques, le CNRC contribuera largement à la réussite du Canada en tant que chef de file mondial des sciences, de la technologie et de l'innovation. End

Partager