La portée mondiale du CNRC

Signature d’un protocole d’entente avec le département de la science et de la technologie de la province de Guangdong

Le 10 mai 2016 : Signature d’un protocole d’entente pour la collaboration sur la recherche et le développement industriels entre le département de la science et de la technologie de la province de Guangdong (GSTD) et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC).

Premier rang, de gauche à droite : Xu (Stella) Zhe, GSTD; Huang Ningsheng, directeur général, GSTD; Maria Aubrey, présidente par intérim, CNRC; et Lorena Maciel, CNRC

Deuxième rang, de gauche à droite : Son Excellence, Hu Chunhua, membre du Politburo du PCC et Secrétaire du comité provincial de Guangdong de la République de Chine du PCC et l’Honorable Navdeep Bains, Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Un accord avec l’Inde mène à de nouvelles occasions de collaboration pour les SME

Le 23 mars 2016 : Représentants du CNRC, d’Affaires mondiales Canada (AMC), du ministère des Sciences et de la Technologie de l’Inde (MST) et de la Global Innovation Technology Alliance (GITA) réunis pour finaliser l’accord Canada-Inde. Voir l’article en vedette.

Deuxième rang, de gauche à droite : De gauche à droite : Carmen Altamirano (AMC); Saroj Mishra, Ph. D. (AMC); Patrick Sheedy (PARI-CNRC); Nidhi Seth (GITA); Perry Quan (PARI-CNRC); Bogdan Ciobanu (PARI-CNRC); Melanie Cullins (CNRC); Naveen Vasishta, Ph. D. (MST); Arabinda Mitra, Ph. D. (MST); Suprotim Ganguly, Ph. D. (GITA); Vimal Kumar (GITA); Samrat Ghatak (GITA); Nilesh Patel (GITA); Rahul Kulshreshtha (GITA); Bhupendra Gupta (GITA).

Visite du fondateur et président du forum Science and Technology in Society (STS) du Japon

Le 18 janvier 2016 : Visite de M. Koji Omi, fondateur et président du forum Science and Technology in Society (STS).

Deuxième rang, de gauche à droite : Melanie Cullins, directrice, Relations internationales, Relations gouvernementales et internationales, CNRC Koji Omi, fondateur et président du forum STS. Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, CNRC Ryan Hordy, conseillier principal, Relations internationales, Relations gouvernementales et internationales, CNRC.

Le CNRC accueille des représentants du ministère des Affaires économiques de Taïwan

M. Shih-Chao CHO, sous-ministre du ministère des Affaires économiques (MOEA) de Taïwan, a rencontré des représentants du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) afin d'examiner les synergies possibles en matière de développement et de commercialisation des dispositifs médicaux.

Deuxième rang, de gauche à droite : M. Bochia NI, premier secrétaire économique, MOEA; M. James Yan-Chih CHANG, directeur exécutif, Division économique, Bureau de représentation économique et culturelle de Taipei au Canada (TECO); M. Yung-Jang CHEN, secrétaire en chef, Bureau du commerce extérieur, MOEA; Mme Lorena Maciel, conseillère principale, Bureau des relations internationales, CNRC; M. Hien-Chao TSENG, négociateur, Bureau des négociations commerciales, MOEA; M. William WU, directeur adjoint exécutif, Division économique, TECO; Mme Leticia P.C. KUAN, chef de section, Bureau du commerce extérieur.

Premier rang, de gauche à droite : M. Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, CNRC; M. Shih-Chao CHO, sous-ministre, MOEA; Mme Wen-Ping HOU, agente, Bureau du commerce extérieur.

L’ambassadeur de la Suède visite la soufflerie du CNRC

M. Per Sjögren, ambassadeur de la Suède au Canada, et M. Pär Forslund, Développement industrie et commerce, étaient présents au lancement des essais sur un véhicule de marque Volvo à la soufflerie du CNRC, près de l’aéroport d’Ottawa, le 7 avril dernier.

De gauche à droite : Mark Burbidge, conseiller principal, Relations internationales (CNRC), Björn Bergqvist, ingénieur d’essais (Volvo), Steve Zan, directeur de la R-D, Laboratoire d’aérodynamique (CNRC), Michel Dumoulin, gestionnaire principal, Automobile et transport de surface (CNRC), Son Excellence Per Sjögren, ambassadeur de la Suède au Canada, Pär Forslund, Développement industrie et commerce, ambassade de la Suède, Brian McAuliffe, agent de recherche, Laboratoire d’aérodynamique (CNRC), Raymond LeBlanc, gestionnaire des installations d’Uplands, Laboratoire d’aérodynamique (CNRC), Cristian Tabra, responsable de programme, Flottes futures 2020 (CNRC)

Une délégation canadienne a pris part à un atelier offert par ACQUEAU en Finlande

Helsinki, le 12 mars 2015 : Une délégation canadienne a pris part à un atelier sur le traitement des eaux usées industrielles, organisé conjointement par le pôle Acqueau, d'EUREKA, et par Tekes, l'organisme de financement public de la Finlande.

De gauche à droite : John R. McDougall, président du CNRC; Lucia Medori, agente de projet, Acqueau; Carole Morneau, conseillère principale en relations internationales, CNRC; Xavier Chazelle, président, pôle Acqueau; Stephen Moore, gestionnaire de la recherche et du développement, Mantech Inc.; Andrew Bauder, conseiller en technologie industrielle, CNRC-PARI.

Visite d'une délégation du Groupe interparlementaire Canada-Allemagne

Le CNRC a été l'hôte d'une rencontre avec une délégation du Groupe interparlementaire Canada-Allemagne le 10 février 2015. La visite a permis d'échanger sur les systèmes d'innovation et d'explorer les possibilités de partenariats technologiques

Rangée arrière (de gauche à droite)  Oswin Veith, député, membre, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne; Jörn Rosenberg, ministre conseiller, Ambassade de la République fédérale d'Allemagne; Alexander Ulrich, député, président suppléant, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne. Rangée du milieu (de gauche à droite) : Tobias Lindner, député, président suppléant, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne; Bernd Rützel, député, président suppléant, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne. Rangée avant (de gauche à droite) : Michael Thews, député, membre, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne; Markus Koob, député, membre, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne; Judith Young, directrice générale, Relations gouvernementales et internationales, CNRC; Klaus-Peter Flosbach, député, chef de la délégation, Groupe interparlementaire Canada-Allemagne; Carole Morneau, conseillère principale, Relations internationales, CNRC; Melanie Cullins, directrice, Relations internationales, CNRC.

Délégation de l’Union européenne (UE) au Canada

Le 21 janvier 2015, le Conseil national de recherches du Canada a accueilli une délégation conduite par l’ambassadeur de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Canada, Marie-Anne Coninsx, et regroupant des représentants de 20 économies de l’UE. Au cours de la rencontre, les participants ont pu échanger sur les systèmes d’innovation et obtenir un aperçu du CNRC.

Visite d'une délégation d'EUREKA

La réunion du Bureau national canadien d'EUREKA a eu lieu le 27 novembre 2014 dans les locaux du CNRC situés au 100, promenade Sussex à Ottawa. À l'avant (de gauche à droite) : Bill Dobson, CNP du Canada au sein d'EUREKA pour les PME et directeur, région de l'Ontario, PARI CNRC; Julie Sunday, directrice, Science, Technologie et Innovation, MAECD; Shannon Glenn, DG, Direction des politiques, Secteur des sciences et de l'innovation, Industrie Canada; John McDougall, président du CNRC; Bruno Moor, président du Groupe à haut niveau d'EUREKA et délégué du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche pour la présidence suisse d'EUREKA; Susanne Madders, agente principale, Coopération internationale; Daniel Dufour, directeur, Relations extérieures, Industrie Canada. À l'arrière (de gauche à droite) : Melanie Cullins, coordonnatrice nationale de projet pour le Canada au sein d'EUREKA et directrice, Relations internationales, CNRC; Jayson Myers, chef de la direction, Manufacturiers et Exportateurs du Canada; Laurier Schramm, ancien président du conseil d'administration d'Innoventures Canada; Andreas Gut, coordonnateur national de projet d'EUREKA; Michel Vanavermaete, directeur de la mise en œuvre du programme; et Bogdan Ciobanu, vice président, Programme d'aide à la recherche industrielle du CNRC.

Visite d'une délégation d'EUREKA

Visite du président d'EUREKA et de représentants du secrétariat d'EUREKA dans le cadre de la réassociation du Canada à EUREKA, du 26 au 28 novembre 2014 à Ottawa (Ontario).Assis (de gauche à droite) : Bruno H. Moor, président du Groupe à haut niveau d'EUREKA et délégué du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche pour la présidence suisse d'EUREKA; John R. McDougall, représentant de haut niveau du Canada pour EUREKA, président du Comité national canadien d'EUREKA et président du CNRC. Debout (de gauche à droite) : Andreas Gut, coordonnateur national de projet d'EUREKA; Suzanne Madders, agente principale, Coopération internationale, Secrétariat d'EUREKA; Michel Vanavermaete, directeur de la mise en œuvre du programme, Secrétariat d'EUREKA; Melanie Cullins, coordonnatrice nationale de projet du Canada pour EUREKA et directrice, Relations internationales, CNRC; Bogdan Ciobanu, vice-président, Programme d'aide à la recherche industrielle, CNRC.

Le Canada doit absolument participer aux programmes internationaux en science et en technologie (S-T) s'il veut accéder aux connaissances et aux informations en S-T indispensables à l'épanouissement d'une nouvelle économie fondée sur le savoir.

Une telle portée mondiale rehausse la qualité des connaissances engendrées par les chercheurs canadiens. Elle nous donne accès aux meilleures installations, à l'équipement le plus perfectionné et aux plus grands talents scientifiques et technologiques de la planète. Elle nous garantit cet accès vital au savoir développé par les chercheurs des autres nations, une nécessité pour le Canada et les entreprises canadiennes. Enfin, elle donne à ces dernières la chance d'accéder aux technologies et à l'information sans lesquelles elles ne pourraient rester compétitives.

Le milieu international de la recherche scientifique a toujours prôné la coopération outre frontières. Dans la plupart des cas, cette collaboration revêt un aspect informel, entre chercheurs. Face aux avantages phénoménaux que suscitent de telles associations internationales informelles, le CNRC a activement poursuivi la conclusion de partenariats et d'accords de recherche internationaux pour le compte du Canada.

Le CNRC joue un rôle déterminant en fournissant à notre pays de l'information scientifique et technologique stratégique ainsi que des liens avec les centres S-T de pointe partout sur le globe. Il a créé de précieux liens avec d'autres nations et des réseaux en vue de relayer l'information S-T aux entreprises, aux universités et à ses partenaires publics du Canada, tout en multipliant les occasions d'affaires pour les PME canadiennes.